Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Conseil municipal du lundi 28 novembre 2016 -Compte-rendu

Publié le par Association La Vigie de Lion-sur-mer

Ultime réunion du conseil avant le 1er tour des élections municipales dimanche prochain 4 décembre. Onze présents et trois absents : Geneviève DE LACHAUX – Roger TUNY – Virginie WEBEN - 

Très court conseil, à peine 25 minutes, que Mme la maire aura réussi à faire durer presque 2 heures en invitant le trésorier de Ouistréham, comptable de la municipalité, qui a donné un cours de finances publiques. C'était intéressant, un peu technique mais pas trop, et cela a permis de comprendre les notions de section de fonctionnement, de section d'investissement, de fonds de roulement, de CAF (Capacité d'AutoFinancement), de dette, de principe de séparation des ordonnateurs et des comptables, comparaison avec des communes voisines, ... 

Cours un peu magistral, qui n'avait pas vraiment sa place lors du dernier conseil d'une équipe démissionnée par le préfet, mais un peu de pédagogie ne peut pas nuire. Dommage que le public était si peu nombreux. En dehors de plusieurs candidats de la liste REUSSIR ENSEMBLE, il n'y avait que six personnes...comme quoi les lionnais considèrent déjà l'équipe sortante comme étant sortie (d'habitude, il y a beaucoup plus de public). Cela aura donc été une petite sortie...

De manière certainement involontaire, l'adjointe en charge des finances a toutefois donné raison à une des propositions de la liste REUSSIR ENSEMBLE qui propose de rechercher des économies en renégociant certains prêts de la municipalité, contracté à des taux qu'on doit pouvoir baisser dans le contexte actuel. Mme la maire s'est empressée de vouloir minimiser cet aspect au regard de certains autres emprunts dont les taux ne pourront pas être renégociés...

Un petit moment de grande solitude pour Mme la maire lorsque le Trésorier a parlé de maîtrise foncière...face une maire qui a vendu tout ce qu'elle a pu en deux ans...

Mme la maire voulait certainement faire voir que les comptes étaient bien tenus. Les règles de la comptabilité publiques font qu'ils ne peuvent pas être mal tenus. Le Trésorier n'a pas porté d'appréciation, faisant parfois des comparaisons qui font voir que sur certains points Lion-sur-Mer fait aussi bien, un peu mieux ou moins bien que d'autres communes voisines et comparables.

Enfin, elle a frisé le ridicule lorsqu'elle a enjoint les élus à « aller au sein de Caen La Mer défendre les dossiers de la commune, ce qu'(elle) a fait »...Elle qui n'a jamais rendu compte et qui n'a jamais évoqué ce qui se disait et se décidait à Caen La Mer malgré les demandes réitérées de l'opposition. 

Elle a tenté de se rattraper en concluant le conseil (voir infra)....elle n'aura réussi à convaincre personne.


 

I – Approbation du compte-rendu du Conseil municipal du 16 novembre 2016 

Unanimité

II – Communications

Mme la maire a informé avoir conclu deux conventions d'honoraires avec la SELARL Jurisvoxa ( ?) pour une procédure de caducité du permis de construire de M. Mesnard (permis délivré en 2009 et qui ne serait plus valable selon Mme la maire du fait de l'absence de réalisation de travaux), et avec maître Hourmant contre les époux Feuillet ( ?) qui revendiquent la nullité d'un autre permis. 

Enfin, Mme la maire a informé le conseil, de l'acquisition d'un véhicule utilitaire -Citroën Berlingo- pour les services techniques.

III – Cession de la Licence IV rattachée au 2, bd du Calvados

Il s'agit en fait de la licence IV de La Fabrique, cédée pour 4000€ au cessionnaire de l'Hôtel de La Plage.

Unanimité

IV – Création d'un poste d'animateur en CUI-CAE

Il s'agit d'un contrat unique d'insertion-contrat d'accompagnement dans l'emploi (un contrat aidé), pour un poste d'animateur à 26/35ème pour une durée d'un an, renouvelable une fois un an. A l'issue de cette période, un contrat d'avenir sera possible, avec une demande de financement auprès du Département, et le versement de 80 % d'aide par l'Etat (exonérations de cotisations sur 22h, les 4 autres heures restant à la charge de la commune : la demande a été faite auprès des services de l'Etat qui ont donné un avis favorable). 

Unanimité

V – Règlement intérieur à destination des utilisateurs du gymnase

Daniel LAVENU, 2ème adjoint (qui se représente) a expliqué avoir proposé un règlement intérieur en complément de la charte des associations. 

Il a indiqué ne pas vouloir « laisser cette corvée à ceux qui nous suivrons », précisant qu'il s'agissait d'une « convention apolitique. »..(???)....

Unanimité

VI – Subvention complémentaire à l'Office du Tourisme

L'Office du Tourisme deviendra intercommunal à compter du 1er janvier, même si dans les faits l'OT intercommunal ne sera mis en place que vers le mois de juin (ce qui m'a été confirmé par les professionnels que j'ai rencontré dans le cadre de la préparation des élections...). 

Unanimité

VII – Budget communal – Décision modificative n°5

Trois décisions modificatives pour la subvention exceptionnelle à l'office du tourisme (6000 €), pour le changement du logiciel de la cantine (8980 €) et pour l'achat du véhicule utilitaire (9220 €), ont été adoptées. 

Unanimité

* *

*


 

Pour conclure, la maire à adresser quelques mots au personnel de la municipalité, à travers la secrétaire générale, chargée de transmettre ses remerciements et leur dire « le plaisir qu'elle a eu à travailler avec eux »

Puis la maire a poursuivi en indiquant : «  Nous sommes arrivés en 2014 avec de l'enthousiasme, redonnant à la commune tout le dynamisme qu'elle avait perdue. Nous avons du faire face à une opposition virulente et ciblée dès le 1er soirqui ne nous a pas lâchée, les élections de dimanche prochain en sont le résultat (ah oui, les 9 démissions d'adjoints et de conseillers n'y sont pour rien....à moins qu'ils aient participé de l'opposition virulente !). Nous sommes partis contraints et forcés. Nous quittons avec une énorme frustration. Les comptes sont clairs, la situation financière est saine grâce aux cessions d'immeubles (sympa pour ceux qui vont suivre : j'ai tout vendu, débrouillez-vous !).

Selon Mme la maire, une feuille de route a été tracée pour les commerçants grâce à l'étude réalisée par la CCI (ah bon ? Les commerçants ne nous en n'ont pas du tout parlé lorsque que nous les avons rencontré dans le cadre de la campagne...). Des réalisations importantes ont eu lieu : 

l'extension du gymnase (ah bon ? Elle en est fière ? Après tout le mal qu'elle en a dit pendant 2 ans, elle n'a pas honte ?) 

l'installation de la bibliothèque dans le gymnase (c'est dommage qu'elle soit la seule à le penser...elle aurait du prendre l'avis des bénévoles -que nous avons rencontré pendant la campagne- et des utilisateurs...)... ;

la création de la galerie d'art (oui, pourquoi pas...) ;

l'aménagement du temps périscolaire (initié par la précédente municipalité dès que c'est devenu obligatoire en 2013) ;

la réalisation du local pour les adolescents et du local de Lion-Solidarité ; 

les travaux de la digue-est ; 

le parking du gymnase et des écoles ;

la sécurisation des rues près des écoles ; 

le renouvellement du parc des ordinateurs de l'école ; 

l'ouverture du gîte (celui qu'elle refusait d'envisager de mettre à disposition l'hiver à des réfugiés car l'escalier n'était pas aux normes....heureusement elle a pensé à le réparer...) 

l'ouverture de la maison de la Mer (l'ancienne école de voile : ah bon ? Vous saviez que c'était devenu la maison de la mer ????...) ; 

la modification du PLU, malheureusement stoppé par le préfet (encore heureux !)... ;

le portail de la mairie ; 

les travaux de rénovation de la toiture de l'église et de la mise aux normes de l'électricité (pas financés par la mairie...). 

Restait à faire selon Mme la maire :

l'accessibilité de la mairie ; 

l'aménagement de la maison de la mer ;

l'aire de camping-car et le parking Carnot ;

la sécurisation de certaines rues ; 

des logements sociaux et une maison de la santé (en fait les premiers sont le fait des bailleurs sociaux...) ;

l'aménagement du quartier près du cimetière (en fait c'est prévu avec les lotisseurs qui construisent actuellement...) ;

la rénovation du site internet de la mairie ;

une piste de bi-cross pour les jeunes. 

Puis, Mme le maire a évoqué les conséquences pour la commune du passage en communauté urbaine avec les conséquences sur le transfert d'agents (cinq sont concernés du fait du transfert de la voirie), les espaces verts, l'eau, la voirie, l'office du tourisme...

Enfin Mme la maire a voulu « ajouter un mot plus personnel ». « Seule maire femme de la côte et seulement trois à Caen La Mer, j'ai fait avancer la cause des femmes ». Elle a ensuite fait référence à la maire de Granville (qui a aussi vu démissionner pas mal de conseillers), considérant que « lorsque qu'une femme exprime de l'autorité on dit que c'est de l'autoritarisme, alors que lorsque c'est un homme on dit seulement qu'il a du caractère ». Elle s'est interrogée : « la société est-elle prête à la parité homme-femme, à l'égalité ? ». 

Elle « part satisfaite , avec les élus qui sont restés » (ah, c'est bien de laisser entendre que d'autres sont partis : il se trouve qu'ils étaient sur la liste de Mme la maire....on se demande bien pourquoi ils ne sont pas restés. On attendait un début d'explication de Mme la maire, mais rien n'est venu...). 

Elle a conclu par ces mots : « J'ai mené le bateau à bon port, dans un meilleur état que celui dans lequel je l'ai trouvé » (j'adore ces métaphores maritimes lorsqu'on vit au bord de la mer...Je ne savais pas Mme la maire navigatrice...). 

De faibles applaudissements de quelques membres de son conseil, dont Daniel LAVENU (2ème adjoint, qui se représente), ont conclu son intervention.

L'histoire aurait pu s'arrêter là....Et bien non ! Daniel LAVENU, 2ème adjoint, qui a applaudi à la suite de l'intervention de Mme la maire et qui se représente, aura visiblement à cœur de défendre le bilan de ces deux années de mandat, car il a voulu prendre la parole et s'adresser à Mme la maire pour « une courte déclaration : voici que s'achève une aventure à laquelle je ne regrette pas d'avoir participé, en bonne intelligence, avec amitié et beaucoup de cœur. Je vous donne acte de ce qui a été fait et je sais que cette reconnaissance est partagée par de nombreux citoyens. » La liste « Lion avec Vous » sur laquelle Daniel LAVENU se présente va donc défendre le bilan de l'équipe sortante. C'est bien que ce soit dit. Mme la maire a donc choisi son camp....

 

Séance levée à 20h50